La (Saint) Jean

Anglais

Depuis l’Antiquité le solstice d’été est célébré, particulièrement au nord de l’Europe (j’ai participé à quelques uns de ces évènements dans ma ville d’origine Edimbourg, souvent accompagné de precipitations à l’horizontale).

Les fêtes païennes, les danses et le feu ont été adaptés par les Chrétiens et sont l’origine de celle que nous connaissons en France: La Fête de la Saint Jean (d'âpres la  naissance de Jean-Baptiste). Il y a généralement à cette fête traditionnelle un grand feu autour duquel les gens chantent et dansent. 

 

A Plessier-de-Roye où ma brasserie est située, la Fête de la Saint Jean est une des mieux reputé du coin. Cette année, nous allons y lancer une bière estivale pour fêter l’arrivée de l’été le 25 juin 2016.

 

Cette bière est d’un style qui se rapproche d’une Saison – sèche, rustique, de style bière fermière Belge. Le malt et houblonnage sont très simples: l’ingrédient star de cette bière sera la souche de levures qui nous donne des notes épicées, de fruits et qui mange pratiquement toutes les sucres resultant une bière raffraichissante, légère et sèche. L'eau très calcaire ajoute une touche ferme aussi à ses bières rafraichissantes.

 

 

Dans ma version de ce style, elle titre à 4.5% Alc., qui est assez faible en alcool car traditionnellement elles étaient consommées en grande quantité par les fermiers et employés qui ne buvaient que très peu d’eau!

 

Concernant le malt, Pilsener malt français et belges composent presque la totalité de quantité en malts avec juste une touche  de malt de blé. J’ai utilisé du houblon: Slovenian Bobek pour modérer l’amertume et les arômes.

Pour les levures, un assemblage de levures Belges ont été incorporés et ont travaillé à températures hautement inconfortables pour un brasseur britannique!

La fermentation est allée très loin – la densité finale de cette bière est autour de 0.5° Plato pour ne pas dire sans beaucoup de sucres résiduels.

 

Le conditionnement en bouteilles s’est achevé par krausening avec un volume de moût du premier jour de fermentation de la même bière – cette technique ajoute de l’extrait et des levures fraîches et enthousiastes pour effectuer un conditionnement et du CO2 en bouteille.

 

Cette bière s’appèle la (Saint) Jean. Les guillemets font référence au grand-père Girondins de ma femme, Jean ou Jeannot qui après une semaine de dur labeur dans sa ferme, aimait célébrer et chanter en famille. Et il n’était apparement pas vraiment un Saint…le beret fait également référence ce personnage qui le portrait chaque jour.

 

Pour ceux qui n’habitent pas loin de la brasserie, vous aurez l’opportunité de la goûter à la pression de 25 Juin au feu de la St Jean de Plessier de Roye, musique et feu d’artifices au programme.

 

Pour la trouver en bouteilles, rendez-vous chez votre meilleur caviste de bonnes bières ou à la Brasserie Craig Allan 109 rue SAINT JEAN 60310 Plessier-de-Roye sur RDV, à partir de début Juillet.

 

Que Canto!